Allocation Adulte Handicapé : comment fonctionnent les « MDPH » départementales ?

0

La Commission technique d’orientation et de reclassement professionnel avait été créée par la loi du 30 juin 1975 en vue de favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées, mais elle a été supprimée par la loi du 11 février 2005. Elle a été remplacée par les maisons des personnes handicapées qui se trouvent dans chaque département.

Les conditions prévues par la loi pour bénéficier du statut d’adulte handicapé

Le statut d’adulte handicapé peut être attribué à toute personne qui souffre d’un trouble de santé qui l’empêche d’exercer durablement une activité professionnelle. Ainsi, celui dont les facultés physiques ou mentales sont altérées ou une personne qui souffre d’un cancer nécessitant un traitement l’obligeant à se soumettre un repos complet peuvent tout à fait bénéficier du statut d’adulte handicapé. Le degré d’incapacité est évalué par le médecin de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées qui a remplacé la Cotorep

L’allocation pour adulte handicapé

Elle peut être demandée par toute personne dont les ressources sont inférieures ou égales à 800 € par mois et dont l’incapacité répond aux critères prévus par la loi. De plus, l’attribution de cette allocation donne droit aux prestations de l’assurance maladie si le demandeur n’exerce aucune activité professionnelle rétribuée.

FAITES LA SIMULATION POUR SAVOIR SI VOUS AVEZ DROIT A L’AHH :

Pour cela, remplissez les champs ci dessous :

Aucun champ trouvé.
Partagez cet article.

A propos du rédacteur

Laisser un commentaire