Allocation Adulte Handicapé : fin de la prime en cas de mariage ?

0

Une pétition circule actuellement sur internet afin de ne pas supprimer l’allocation adulte handicapé (AAH) en cas de mariage. En effet, pour bénéficier de l’allocation adulte handicapé il faut respecter des conditions d’âge mais également de ressources et un mariage peut parfois empêcher un couple d’avoir droit à l’allocation adulte handicapé, l’AAH versée mensuellement.

Pour une personne seule handicapé à plus de 50%, le versement de l’allocation adulte handicapé est soumis à des ressources inférieures à 9605 euros par an. Ce montant passe à 19 210 euros en couple. Ainsi, certaines personnes handicapées ne préfèrent pas se marier car cela pourrait les priver du versement de l’AAH. En effet, pour de nombreuses personnes en situation de handicap, le mariage reste une institution inaccessible car en changeant de tranche de revenus, elles ne bénéficient plus de l’allocation et deviennent financièrement dépendante de leur conjoint ou conjointe.

allocation-adulte-handicape

Les revenus du conjoint, du concubin ou du pacsé sont, en effet, pris en compte pour déterminer le droit à percevoir l’allocation adulte handicapé (AAH). Du coup, dès lors que les revenus dépassent 1 553 € nets par mois, le couple ne pourra plus bénéficier de l’allocation adulte handicapé ! Que pensez-vous de ces conditions de l’allocation adulte handicapé ? Avez-vous des idées pour privilégier le mariage chez les personnes handicapés tout en continuant de toucher l’AAH ?

FAITES LA SIMULATION POUR SAVOIR SI VOUS AVEZ DROIT A L’AHH :

Pour cela, remplissez les champs ci dessous :

Aucun champ trouvé.
Partagez cet article.

A propos du rédacteur

Laisser un commentaire