Allocation adulte handicapé : la moitié des titulaires actifs travaillent en Esat

Le baromètre de 2013 de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) a récemment été publié. Ce baromètre s’attarde beaucoup sur les minimas sociaux en France. Pour la première fois, le baromètre évoque la nature des métiers pratiqués par les allocataires des minimas sociaux dont fait partie l’allocation adulte handicapé. Très intéressant, ce rapport apporte quelques révélations comme la majorité de travailleurs en Esat parmi les personnes handicapées.

58 % travaillent en Esat

Dans le rapport de la Drees, on découvre que 58 % des personnes titulaires de l’allocation adulte handicapé qui exercent une activité professionnelle travaillent dans des établissements et services d’aide par le travail (Esat). L’autre moitié, 42 %, évolue donc professionnellement en milieu ordinaire en tant que salarié.

Un fort taux de chômage

Dans tous les cas, la Drees montre une fois encore que le taux de chômage reste beaucoup plus important auprès des titulaires des minimas sociaux. Ce taux de chômage dépasse les 24 % chez les personnes handicapées et de manière globale, seulement 14 % des allocataires des minimas sociaux exercent une activité de salarié en 2013.

Allocation adulte handicapé : à quoi sert la déclaration trimestrielle de ressource

Une allocation adulte handicapé est octroyée aux personnes en situation de handicap. Cette aide financière d’un montant maximal de 808,46 € est octroyée si la personne en fait la demande auprès de la MDPH (maison départementale des personnes handicapées), si son taux d’invalidité est supérieur ou égal à 80 % (ou 50 % dans certains cas) et que ses ressources ne dépassent pas des plafonds fixés par la loi. Une fois l’allocation adulte handicapé attribuée, l’allocataire devra envoyer une déclaration trimestrielle de ressources à la CAF (caisse d’allocations familiales) qui est chargée de son versement.

À quoi sert cette déclaration trimestrielle de ressources?

La déclaration trimestrielle de ressources permet à la CAF de rester au courant de l’évolution de la situation professionnelle de l’allocataire. Si cette situation change durant, la CAF se basera sur cette déclaration pour calculer le montant de l’allocation adulte handicapé auquel le titulaire peut prétendre.

Une DTR à envoyer en ligne

Pour simplifier les démarches d’attribution de l’allocation adulte handicapé, la CAF permet aux titulaires du minima social d’envoyer leurs déclarations trimestrielles de ressources en ligne sur son site caf.fr. Pour ce faire, l’allocataire devra disposer d’un espace personnel sur ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *